lundi 24 octobre 2016

Etre un acteur terrien, un comédien ancré dans le sol....en se soutenant par les orteils ?

Comment définir un acteur terrien ? Difficile... qu'est ce qui fait qu'un comédien semble plus "ancré" dans la terre qu'un autre ? Physiquement rien ne l'explique..., jusqu'à preuve du contraire, une fois debout on touche tous le sol avec notre poids réparti sur les deux pieds non ? Et pourtant je me souviens de professeurs d'art dramatique insistant sur l'importance d'être un acteur terrien. A vrai dire moi-même c'est une impression que je ressens en regardant certains comédiens, Tom Hardy par exemple... Mais être un acteur terrien ne signifie pas nécessairement non plus d'être un monstre physique comme ce cher Tommy (à gauche).

Il ne s'agit pas non plus de charisme, être un acteur terrien est davantage une attitude. Selon moi être un acteur terrien signifie être présent, être là, dans le moment, ressentir pleinement les choses, être vrai, entier, pas dans le sur-jeu, ni dissimuler quoi que ce soit. Etre simple et juste, présenter sans parasite son "entièreté" un peu à l'image d'un fermier rompu aux rudesses du quotidien et qui n'a guère de temps à perdre avec des faux semblants. Le terme terrien s'explique également par cette compétence à être en "contact" avec son environnement direct sans filtre.



Jusqu'à présent il s'agissait là de ma vision de la chose sans vraiment me préoccuper davantage de mon attitude physique afin de donner cette sensation d'être un acteur ancré dans le sol (terrien donc...). Mais récemment il m'a été suggéré deux conseils lors d'un cours de danse puis lors d'un cours de chant qui m'ont donné envie de travailler mon jeu d'une manière nouvelle. Je vous explique :


- Cours de danse classique à l'Institut Stanlowa de Paris : Ma professeure m'explique que les danseurs doivent avoir un ancrage profond dans le sol, comme des racines, avoir un soutien très solide, très stable afin de permettre au haut de son corps d'être très léger, aérien, fluide, souple... Plus le danseur est terrien plus il aura la liberté de s'exprimer avec aisance. Autant vous dire que j'y ai vu un rapport direct avec le travail de comédien. Et pour ce faire, le poids doit être soutenu par l'avant du pieds et trouver sa stabilité en s'appuyant notamment en partie sur le gros orteil.

- Cours de chant à Musidrama sur Montreuil : Le soutien est essentiel dans le chant, et bien évidemment là encore tout part du bas du corps. Afin de gagner en stabilité et être plus "carré" dans ma posture, mon professeur me propose d'avancer mon poids de corps et donc à le le contre-balancer en... m'aidant...des gros orteils.

Voilà donc que je me retrouve dans une position physique sensiblement similaire dans deux activités artistiques différentes mais toutes deux très liées au jeu d'acteur et ceci permettant pour ces deux activités d'améliorer mon ancrage dans le sol, être plus terrien, et à partir de là, plus libre dans mes émotions et interprétations.

Alors voilà, très simplement, je me dis que je devrais peut être essayer de travailler sur certains personnages en essayant d'appliquer cette méthode, à savoir : plutôt que de répartir équitablement le poids de mon corps sur l'ensemble de la voûte plantaire, essayer d'avancer un peu le poids de mon corps, et, m'aider des gros orteils pour me stabiliser.


Alors l'idée n'est pas de jouer sur la pointe des pieds non plus, il va de soi qu'il faut laisser l'intégralité de la voûte plantaire sur le sol avec le poids a peu près bien réparti sur tout le pied... mais, dans l'esprit, il y a quelque chose peut être à chercher par là... alors peut être dans mon jeu de comédien vais je m'inspirer de Monsieur ci-dessus pour trouver un équilibre entre ancrage et légèreté en venant faire "buter" une partie de mon poids sur mes gros orteils... En y réfléchissant n'y a-t-il pas bon nombre d'arts martiaux qui utilisent également cette posture afin d'être à la fois stable et alerte si il y a besoin de contre attaquer ?



Moi je dis que même Bruce, il appuie une partie de son poids contre ses gros orteils.



Je ne perds pas grand chose à travailler cette position et découvrir les sensations qu'elle m'apportera (ou non). Votre avis ?

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire