samedi 31 décembre 2016

Lorsqu'un personnage laisse un message sur le répondeur de son acteur

Bonjour !

Ce 24 décembre dernier, dans le RER parisien, mon adorable Samsung Galaxy S4 s'est enfui dans les mains d'un gentil compagnon de voyage qui semble avoir décidé de se faire ses propres cadeaux de Noël a peu de frais. Bref...

Afin de m'apporter un peu de réconfort et afin de dédramatiser la situation, j'ai décidé d'appeler mon répondeur grâce avec un autre téléphone et je me suis laissé ce petit message :
"Ne t'inquiète pas mon pote, au moment où tu écouteras ce message, tu auras déjà un nouveau
téléphone et tu ne penseras même plus à cette galère. 2017 va être cool ! Biz ma poule"

J'avais oublié ce message et effectivement, 4-5 jours plus tard après avoir récupéré un nouveau téléphone je suis tombé sur ce message que je m'étais laissé. Et oui ça m'a amusé. Je me suis trouvé très rassurant et naturel. D'où m'est venue l'idée suivante :
Pourquoi ne pas m'appeler et me laisser des messages sur le répondeur lorsque je travaille de nouveaux personnages ?

Ce concept rejoint fortement celui de l'échange épistolaire entre un acteur et son personnage évoqué par Louis Jouvet et pour lequel j'avais déjà publié cet article. Cette fois, cet outil de travail me semble encore plus efficace.

Soyez votre personnage, téléphonez vous, laissez un message sur votre répondeur, ce message doit VOUS être destiné, à vous en tant que comédien. Laissez ce personnage vous expliquez comme il voit et ressent les choses... avec sa façon de parler propre, son style... Ecoutez ce message 3-4 jours plus tard; en effet, il me semble qu'il faut laisser décanter un peu et laisser du temps passer entre le moment où vous, en tant que personnage, laissez un message et où vous, en tant qu'acteur, écoutez ce message.

Réitérez cette opération plusieurs fois sur un mois, à chaque fois, vous aurez inconsciemment de plus en plus de facilité à entrer dans ce personnage; et même, vous l'affinerez naturellement à force de l'entendre vous laisser des messages.

A nouveau, pour bien comprendre la philosophie de cet outil, je vous invite à relire l'article précédemment cité sur l'échange épistolaire. Je suis persuadé que c'est un moyen simple, ludique et drôlement efficace pour vous "approprier" vos personnages et entrer dans leurs psychologies.

Bonne année à tous !! Youpiiii !!

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire